Aller sur StaffmatchCandidature spontanée
business-career-and-placement-concept-young-asi-2021-08-26-18-23-47-utc.jpg
business-career-and-placement-concept-young-asi-2021-08-26-18-23-47-utc.jpg

Les secteurs qui vont recruter le plus en intérim en 2023

26 décembre 2022 · 5 min de lecture
Rejoignez Staffmatch
Voir les offres d’emploi
Partager sur
Actualités
Les secteurs qui vont recruter le plus en intérim en 2023
Le travail temporaire est une activité en plein développement qui propose toujours des missions. Les offres sont très variées et concernent de nombreux métiers. Certaines professions y sont mieux représentées que les autres.
En France, les secteurs qui ont le plus recruté en intérim en 2022 étaient l'agriculture, le BTP, la production industrielle et la logistique.
Découvrez quels sont les métiers en intérim qui recrutent le plus pour cette nouvelle année.

L'essor de l'intérim : des offres d'emploi de plus en plus nombreuses

L'intérim est une activité extrêmement florissante. Selon la DARES, il a connu une belle reprise depuis le covid. Le travail temporaire a connu une augmentation de 2,2% depuis l'année dernière. Selon une étude de l'INSEE d'octobre 2019, l'intérim représente un chiffre d'affaires supérieur à 31 milliards d'euros !

Quelques chiffres sur les offres d'emploi en intérim

Selon la plateforme Hellowork, de nombreuses offres d'emploi en intérim ont été diffusées durant l'année 2022. D'après leurs statistiques, 1,9 million d'offres d'emploi ont été publiées au premier semestre 2022. Selon la DARES, fin août 2022, 775 400 personnes occupaient un emploi dans le cadre de l'intérim. Il est cependant important de préciser que la durée moyenne d'une mission est d'un mois. Cela fait au total près de 21 millions de contrats.

Des métiers attirant de nombreux candidats aux profils différents

L'offre d'emplois en intérim est très diversifiée : elle recouvre tous les métiers. Si la logistique, la vente et le BTP sont sur le podium, ils sont talonnés par les services à la personne. Dans les faits, le dynamisme des secteurs est en rapport direct avec les défis économiques. C'est ainsi que la pandémie a vu le secteur de la santé faire un bond dans l'intérim, là où les services à la personne faisaient preuve de stabilité.

Les secteurs qui vont recruter le plus en intérim en 2023 : le podium

Les secteurs qui nécessitent beaucoup de main-d'œuvre sont les mieux représentés :

Le secteur de l'agroalimentaire : d'importants besoins en main-d'œuvre

Selon la FNSEA, les besoins en main-d'œuvre du secteur de l'agriculture représentent, en 2022, 8,4% des projets de recrutement, toutes professions confondues. D'après l'Observatoire de l'emploi de ce syndicat, les besoins représentent 275 000 projets de recrutement. Or, 94% de ces postes sont des contrats saisonniers. Cueilleurs, arboriculteurs ou viticulteurs sont les principaux métiers recherchés.

L'industrie : le numéro 2 des secteurs qui recrutent en intérim

L'industrie et la production forment un secteur qui utilise énormément l'intérim. Selon l'INSEE, 9% des entreprises industrielles ont recours à des travailleurs intérimaires. Or, cette branche représente une partie très importante du salariat français.
Si la production industrielle est sur la seconde marche du podium, elle représente en réalité plus de 40% des effectifs des travailleurs intérimaires.

Le bâtiment et les travaux publics (BTP) : le troisième secteur demandeur en intérim

Le bâtiment et les travaux publics sont très certainement le secteur le plus complexe à automatiser. Cette branche a particulièrement souffert de la crise sanitaire. Le BTP a cependant réussi à se stabiliser et fait encore partie des domaines qui connaissent un fort taux de recrutement d'intérimaires en 2022.
C'est un secteur qui connaît une pénurie de main-d'œuvre, comme le déplorait le président de la Fédération Française du bâtiment au début de l'année 2022. Selon l'INSEE, le BTP représente 19,3% de la part des recrutements dans le travail temporaire.

Les secteurs qui recrutent en intérim en 2023

D'autres secteurs sont également très présents dans le recrutement temporaire. Il s'agit de la logistique et des transports, ou encore des employés libre-service. Ces domaines ont en commun l'appartenance à la chaîne de distribution. L'hôtellerie et la restauration ont également besoin de ces profils.

La logistique et le transport : des partenaires récurrents du travail temporaire

Selon Pôle emploi, les métiers de la logistique et du transport manquent d'attractivité. Ils ont la réputation d'être exigeants. Toutefois, les salaires s'avèrent très intéressants. C'est ainsi que cette activité se tourne petit à petit vers le travail temporaire.
Les entreprises de transport sont en manque de chauffeurs livreurs, mais aussi de caristes et de magasiniers.
Les autres professionnels convoités par les entreprises sont les préparateurs de commande. Les inventoristes et les manutentionnaires sont eux aussi très demandés, ainsi que les chauffeurs routiers. Pour Pôle emploi, les métiers du transport et de la logistique font partie des locomotives du travail temporaire.

Les employés libre-service : de nombreuses opportunités de recrutement

Les employés libre-service sont les salariés chargés de l'approvisionnement des rayons dans les supermarchés. Là encore, il s'agit d'emplois qui demandent beaucoup de manutention. Selon une étude de la DARES, la mobilité sur ces postes est très élevée. La DARES parle d'un taux supérieur à 180%. Il est dès lors évident que ces postes doivent être très rapidement pourvus. Or, l'intérim permet de réaliser une embauche en urgence.

L'hôtellerie et la restauration : un secteur proposant de nombreux recrutements en intérim

Les emplois de la restauration et de l'hôtellerie sont soumis à la saisonnalité. En outre, ce sont des professions qui exigent de gérer la fluctuation de la clientèle en fin de semaine. La possibilité de recourir à des extras fait partie des usages. En revanche, de plus en plus d'entreprises de restauration se tournent vers les agences d'intérim pour gérer leurs besoins ponctuels en personnel. Là encore, le turn-over est important, du fait de la nature du métier.

Les métiers de la santé et du service à la personne : de nombreuses offres en intérim

Les professions de l'aide à la personne et du soin sont depuis plusieurs années particulièrement bien représentées dans les activités d'intérim. Elles ont été rejointes par les professions médicales. Les intérimaires de cette branche sont particulièrement recherchés en raison de la pénurie de personnel soignant.

Les activités temporaires de service et d'aide à la personne

Le secteur du service à la personne est une branche du tertiaire qui fait preuve d'un grand dynamisme. De nombreux postes ne sont pas pourvus. De surcroît, en raison de la spécificité de cette profession, l'intérim prend une part grandissante dans cette branche. Selon une enquête de l'INSEE, le nombre de séniors dépendants va progressivement augmenter à l'horizon 2030. Or, ce secteur comporte d’ores et déjà un nombre important d'offres d'emploi non pourvues.

Les aides-soignants : des profils particulièrement recherchés dans le travail intérimaire

Dans toutes les régions de France, la pénurie de personnel soignant se fait sentir. Tous les métiers de ce secteur sont concernés : de l'aide-soignant à l'infirmier, en passant par les plus manuels comme les brancardiers. Aujourd'hui, l'intérim médical tente de répondre au manque de personnel dans le secteur de la santé.
Au vu de la situation actuelle, cette branche aura un poids grandissant dans le travail intérimaire.

Des postes d'encadrement dans les secteurs qui recrutent en agences d'intérim

L'intérim rime souvent avec pas ou peu de qualification ou de diplômes. Or, ce n'est pas toujours le cas. Certes, le travail temporaire s'adresse par priorité à un public jeune et peu qualifié. Néanmoins, de plus en plus de cadres se font recruter en intérim.

Les cadres et le travail temporaire

Les cadres se laissent tenter par l'expérience de l'intérim. Les métiers les plus recherchés concernent la gestion des ressources humaines. Ces cadres de très haut niveau réalisent une mission précise dans une entreprise utilisatrice. Cette activité porte le nom de management de transition. Le salaire d'un manager de transition peut atteindre le montant de 1 000 euros par jour. Bien entendu, les profils de ces intérimaires sont à la hauteur de ces montants.

Les médecins : un nouveau type de travailleur intérimaire

La France est concernée par le phénomène des déserts médicaux. Nombre d'hôpitaux manquent de praticiens. De ce fait, de nombreux médecins, plutôt jeunes, font le choix de travailler en intérim avant de s'installer. Pour pouvoir remplir ce type de mission, ils doivent détenir un diplôme valide de médecin. Pour certaines activités, le praticien doit également être inscrit à l'ordre des médecins. Ce secteur, souffrant de pénurie est actuellement en pleine croissance d'embauches temporaires.
En 2023, l'intérim est devenu un choix plus qu'une nécessité pour le travailleur. L'avantage du travail temporaire est qu'il permet de trouver très rapidement un emploi, quel que soit son niveau de formation.
Toutes nos offres d'emploi sur : https://staffmatch.com/fr/offers/

Partager sur
avatar
Stéphane PhouybanhdytLead Marketing & Digital
Tags
Articles similaires
avantages-interim-staffmatch
Conseils

Les 9 avantages à travailler en intérim

12 décembre 2022 · 10 min de lecture
Le travail temporaire est de plus en plus répandu en France. Très longtemps considéré comme précaire, le statut de salarié intérimaire tend à se démocratiser. Il présente surtout de nombreux privilèges.
consultation-compte-epargne-temps-cet-staffmatch
Conseils

Le CET intérimaire : définition et guide complet

24 octobre 2022 · 10 min de lecture
En droit du travail, le CET (compte épargne temps) permet au salarié de bénéficier d'une rémunération en contrepartie de congés ou repos non pris. Les intérimaires peuvent bénéficier de ces droits au même titre qu'un salarié en CDD ou en CDI.
Devenez intérimaire chez Staffmatch !
Voir les offres d’emploi
Intérimaire utilisant l’application mobile
Staffmatch, Groupe d’intérim, déclare son activité à la DRIEETS (Direction Régionale Interdépartementale de l’Économie, de l’Emploi, du Travail et des Solidarités) selon l’article R-124-1 du Code du Travail. Atradius est notre garant financier assurant les salaires et les charges sociales des intérimaires en cas de défaillance selon l’article L.1251-50 du Code du Travail.

Copyright 2022 © Staffmatch
Donnez votre avisContactez-nousCookies